Le Diocèse d’Obala vers une mutualisation

Depuis ce matin, les curés des 63 paroisses et les membres de leurs conseils sont réunis autour du Père évêque et du comité chargé du projet de la mutualisation. Il s’agit de réfléchir afin de trouver ensemble des solutions aux problèmes communs des prêtres du presbyterium d’Obala. Car, faut-il le rappeler, le Diocèse est rural et ses prêtres connaissent pour la plupart des problèmes de subsistance. Pour remédier à cela, le conseil épiscopal, encouragé par le CODAFE ( Conseil Diocésain pour les Affaires Économiques,), a suggéré une mutualisation des biens.